BG2-SiteParadisGlace

Paradis Glaces

L’histoire d’Antilles Glaces commence en 1948 dans une petite fabrique artisanale, située au Pont Damas, non loin de la Croix Mission, place animée de Fort-de-France où se retrouvaient les « tombé lévés », « bombes » et autres autobus de cette époque.


Lorsque Alain Huyghues Despointes, pionnier de l’industrie agro-alimentaire martiniquaise, rachète cette entreprise en 1955, elle ne comporte alors que trois employés et se cantonne exclusivement à la fabrication de « Frozen » : les « rouge » à la grenadine, les « vert » à la menthe et le célèbre Frozen au coco !


Avec les années 60 et l’électrification de la Martinique, le marché des congelés et des glaces connaît un essor considérable. La société met en place une structure de distribution au service des petits commerçants et livre ses produits dans toutes les communes d l’ile.

En 1973, Antilles Glaces va encore accroître sa notoriété et ses capacités de production en signant un accord de franchise avec le numéro un français de la crème glacée, MIKO. Cet accord permet à Antilles Glaces de bénéficier du savoir-faire de cette grande marque er de rivaliser ainsi d’égale à égale avec les fabricants de glaces importées.

Ainsi, Antilles Glaces s’impose pleinement sur le marché local lorsque la société absorbe son principal concurrent, Paradis Glaces, en 1986. née dans le quartier « Petit Paradis » dans les années 70, les glaces Paradis Glaces sont préparées, comme le dit un slogan publicitaire, « selon les bonnes recettes d’antan pour conserver le bon goût des sorbets antillais d’autrefois ».

Dès lors, la gamme Paradis Glaces sera développée pour répondre à l’attente des consommateurs d’avoir des produits locaux. La forte teneur en fruits (jusqu’à 35%), la fabrication privilégiant l’utilisation de produits naturels et le savoir-faire traditionnel de Paradis Glaces sont les principaux ingrédients de cette réussite.